• Village et appellation régionale

    Clos Saint-Philibert 2013


    • Dégustation

    • Garde

    • Élevage

    • Vinification

    • Vignes

    • Situation
    • Bon prince, il échappe par son originalité aux caractères génériques de son appellation. Ses arômes
      généreux, fréquemment exotiques, sa fraîcheur en bouche et sa minéralité sont remarquables.

    • En vin jeune, c'est le nez qui est très envoûtant et très développé, alors que la bouche reste « serrée », encore marquée par l'acidité. Quelques années de vieillissement sont conseillées (3 à 5 ans) pour que le vin s'équilibre totalement.

    • Une fois la fermentation alcoolique terminée, l'élevage est à la fois lent et rapide : le vin s'exprime bien rapidement mais si l'on veut préserver sa richesse, il faut prendre son temps pour la mise en bouteille.
      Nous ne filtrons pas en effet (ce qui est très rare pour du blanc) et le vin a donc besoin de temps pour sédimenter.

    • Traditionnelle puisque la fermentation alcoolique se déroule en fûts, avec bâtonnage régulier. La lenteur de fermentation est encouragée pour favoriser la richesse du vin.

    • Plantée au début des années 90, la vigne s'est maintenant bien enracinée et doit puiser profond pour aller chercher ses nutriments. Le cycle de végétation est plus long : départ en même temps, voire légèrement plus précoce et maturation plus longue, avec une vendage décalée de quelques jours par rapport aux vignes de la côte. Nous y récoltons des raisins toujours très mûrs mais avec une forte acidité naturelle ! Le niveau alcoolique reste raisonnable puisque les raisins titrent en général entre 12° et 12,5° d'alcool potentiel, ce qui au total produit un vin frais et facile à boire. Malheureusement, les rendements ne sont guère élevés.

    • À 300 mètres des Échezeaux, encore situé sur la commune de Flagey-Echezeaux à une altitude de 380 mètres, son exposition nous a toujours fait rêver : en pente douce, s'inclinant doucement vers l'est/sud-est, un terrain maigre... Bien sûr, l'altitude est plus élevée (de l'ordre de 120 à 130 m au dessus du village de Vosne) mais un tapis de cailloux favorise une forte réverbération. La surface totale est de 3,5 ha.